Les nouveaux feux tricolores installés au niveau du carrefour des 600 logements à Ihaddaden ont fait l’objet d’un acte de vandalisme. Les riverains se sont montrés franchement dépités ,et n’ont pas trouvé d’autre qualificatif que « minable » pour évoquer ces actes. Pour rappel que la commune de Béjaïa a consacré une enveloppe de 114 milliards de dinars pour équiper 24 carrefours de la ville, en feux tricolores.
صور : صفحة بجـــاية كـــــن المراقــــــب