Le chantier de l’échangeur d’Ahnif aux dernières retouches : La pénétrante bientôt accessible !

938

La pénétrante autoroutière Béjaïa – Ahnif sera accessible incessamment, grâce à l’échangeur en cours de réalisation à Ath Mansour.

En effet, cet ouvrage en est à ses dernières retouches, a-t-on constaté récemment de visu. Le plus gros de l’ouvrage a été fait, et il ne reste que quelques « détails » qui ne tarderont pas à être réglés. Cet échangeur, tant attendu par les habitants, sera raccordé à la RN5, ce qui va désenclaver cette commune qui a vraiment besoin d’une infrastructure de cette envergure, pour le développement économique local. Les automobilistes, ceux de la région en particulier, attendent avec impatience la mise en service de cet ouvrage public qui leur permettra de rallier la pénétrante autoroutière Béjaïa – Ahnif et, par ricochet, l’autoroute Est-ouest, en allant vers le sud. «La mise en service de l’échangeur de Passala sera très bénéfique pour nous. Cela nous permettra de rallier, par exemple, l’autoroute Est-ouest via notre localité au lieu d’aller jusqu’à Ahnif pour le faire. Le raccordement de notre région à la pénétrante Béjaïa – Ahnif aura indubitablement des retombées positives sur le développement local», indique un habitant du village Taourirt. Effectivement, comme le précise notre interlocuteur, l’accès vers ladite pénétrante ne manquera pas d’avoir des retombées positives sur la région d’Ath Mansour dans le domaine économique. Cela va encourager à mettre en place une zone d’activité tant réclamée par la population, les jeunes notamment, laquelle sera dans une position stratégique, étant donné qu’elle aura plusieurs accès vers toutes les régions avoisinantes. A signaler que le réseau routier qui parcourt cette municipalité comprend la pénétrante Béjaïa – Ahnif, la RN5, de l’autoroute Est-Ouest et des chemins de fer. Tous ces réseaux seront un atout non négligeable pour booster l’activité économique d’une future ZAC.