Des habitants de Sonatrach et Bouzeroual bloquent la RN26

732

Des habitants des quartiers Sonatrach et Bouzeroual, deux patelins situés en contrebas de la ville d’Akbou, ont bloqué, hier, la RN26. Ils réclament la fermeture des quatre carrières d’agrégats, en exploitation depuis des années dans leur région. Les citoyens protestataires disent vivre le martyr au quotidien du fait des désagréments qu’engendre «l’usage abusif des explosifs» par les exploitants des carrières incriminées. «Nous inhalons de la poussière tous les jours et l’utilisation des explosifs au niveau de ces carrières cause de sérieux dommages à nos demeures, dont les murs présentent des fissures en plusieurs endroits», déclare l’un des protestataires. Les habitants des quartiers Sonatrach et Bouzeroual, faut-il le rappeler, s’étaient déjà plaints par le passé des désagréments causés par l’exploitation de ces carrières. Néanmoins leurs doléances «ont toujours été ignorées par les autorités locales», d’où leur recours, hier, à la fermeture de la RN26, durant toute la matinée. Selon les protestataires, outre les nuisances sonores et la pollution de l’environnement, l’exploitation de ces sites constituerait «une réelle menace sur leur santé». Il est à signaler que les automobilistes empruntant la RN26 ont dû emprunter de très longs détours pour rejoindre leurs destinations.