Incendies : le ministre de l’Intérieur au chevet de Béjaïa

277

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, vendredi à Béjaïa, que les autorités publiques étaient disposées à accompagner les particuliers pour la protection de leur richesse forestière, à travers un programme similaire à celui destiné à la protection des superficies forestières publiques.

Evaluant les dégâts causés par les feux de forêts dans la commune de Toudja, M. Bedoui qui a également écouté les préoccupations des citoyens de la commune, a indiqué que les autorités publiques « sont déposées à accompagner les particuliers pour la protection de leur richesse forestière, à travers un programme similaire à celui destiné aux superficies forestières publiques », d’autant que « 50% de la superficie forestière de la wilaya de Béjaïa sont détenues par des particuliers ».

Ce programme prévoit « l’ouverture et l’aménagement de sentiers, chemins et routes de forêts et la mobilisation de tous les moyens pour la protection de la richesse forestière du pays », a-t-il précisé.

Le ministre a indiqué que plus de 1.200 feux de forêts avaient été recensés dans 13 wilayas, évoquant des motifs criminels à l’origine du déclenchement de ces feux.

Les services de sécurité et de gendarmerie poursuivent leurs enquêtes pour déterminer les véritables causes de ces feux, soulignant que plusieurs suspects avaient été arrêtés dans plusieurs wilayas sinistrées et présentés à la justice.

Dans la commune de Toudja, M. Bedoui a salué l’élan de solidarité des comités de village et leur contribution dans l’extinction des feux, outre les efforts des forces de l’Armée nationale populaire (ANP), des unités de la protection civile et des agents forestiers.