Des mesures concrètes ont été annoncées : Béjaïa voit enfin grand !

2565

Architecture, environnement, hygiène et lancement des projets en hibernation, Mohamed Hattab, le nouveau wali de Béjaïa, porte un regard optimiste sur l’avenir de la capitale des Hammadites, il identifie plusieurs pôles d’intervention incontournables pour revaloriser la ville de Béjaïa et lui rendre sa vraie particularité.
Des travaux d’Hercule sont en cours depuis quelques jours au niveau de la ville de Béjaïa. La majorité des points stratégiques vivent au rythme de chantier. De jolis paysages sont envisagés par les responsables locaux.
Afin de concrétiser les décisions et orientations faites lors de ses deux visites d’inspection effectuées dans la commune du chef- lieu, sanctionnées par une réunion à laquelle ont pris part le chef de daïra, le président d’APC Hamid Merouani, les présidents de commissions de la commune, ainsi que les directeurs de l’exécutif de la wilaya, Mohamed Hattab, dans un élan ambitieux, a présenté le contenu du programme de développement local, ainsi que la modernisation envisagée au profit du chef-lieu de wilaya.
Ses orientations reposent sur une série de plans d’action inscrits sur une feuille de route personnelle, dont un plan vert englobant toutes les actions liées à la réhabilitation et l’aménagement des espaces verts. Le plan vert, selon le wali, concerne la Promenade de la brise de mer, la réhabilitation du lac de Mezaïa, la réhabilitation des jardin publics da la commune de Béjaïa et l’aménagement du parc national de Gouraya.
L’opération de réaménagement de la brise de mer est prévue dans de brefs délais, a insisté le premier responsable de la wilaya lors de cette réunion de travail. L’aménagement de ce site hautement touristique nécessite un plan spécial pour une promenade familiale digne de ce nom au niveau de ce lieu très fréquenté par les familles.
Mohamed Hattab, lors de cette rencontre avec les responsables concernés, a instruit les services de travailler sérieusement dans l’optique de réaliser cet espace avant la saison estivale pour faire profiter également les touristes. Il serait aussi question de l’implantation d’un jardin des eaux avec un éclairage adéquat en option LED sur cette promenade exceptionnelle. Le wali a exhorté les responsables de l’EPB de faire appel aux professionnels en la matière pour la réalisation de cet éclairage.
Dans le même cadre d’embellissement de la ville et sur un autre plan dit plan lumière, sur instruction du wali, il est inscrit de lancer des travaux pour la réalisation d’un éclairage d’ambiance sur des sites historiques du chef-lieu déjà recensés comme la Casbah, le musée de Bordj-Moussa et le Fort de Gouraya.
«La transformation, la modernisation de la ville de Béjaïa et son développement sont une nécessité absolue», avait-il lancé lors de cette rencontre qui a été programmée pour entamer dans l’immédiat toutes les actions prévues en arrêtant d’ores et déjà un échéancier afin d’avoir une visibilité du projet. Le mois de juin a été donné comme ultimatum à ne pas dépasser pour l’achèvement de tous les projets inscrits lors de cette réunion.
Le plan blanc, le plan lumière, le plan vert, le plan de réhabilitation, le plan de cohésion et le plan de bonne gouvernance sont les premiers leitmotive du grand projet pour la capitale des Hammadites.