Port de Béjaïa – Bilan de l’exercice 2017 : Les exportations en hausse de 4,35 %

535

L’exportation des marchandises hors hydrocarbures via le port de Béjaïa a connu une hausse de 4,35 %, durant l’exercice 2017, comparativement à celui de l’année 2016.

 

C e sont là les chiffres qui ressortent selon un bilan établi, dernièrement, par l’entreprise portuaire de Béjaïa (EPB). Une quantité de 800 000 tonnes de diverses marchandises a été exportée depuis le port de Béjaïa vers des pays étrangers au courant de 2017, contre 750 000 tonnes de produits enregistrés à l’export en 2016, a souligné l’EPB. Le sucre arrive en tête des marchandises exportées via le port de Béjaïa en 2017. Des opérateurs économiques locaux ont également exporté à travers l’EPB des produits agricoles et denrées alimentaires, ainsi que des oléagineux. En ce qui concerne l’exportation des produits pétroliers, le rapport 2017 de l’EPB souligne une hausse de 14,71% comparativement à l’année 2016. Pas moins de 9 millions de tonnes de marchandises hydrocarbures ont été exportés via le port de Béjaïa en 2017, a-t-on précisé. Par ailleurs, s’agissant des importations, le bilan de l’EPB fait part d’une baisse de 16,32% des volumes des produits importés, notamment les céréales. Le trafic global des marchandises hydrocarbures et hors hydrocarbures a connu un recul de 3,63%, selon le même rapport du port de Béjaïa. Concernant le trafic de conteneurs, l’EPB note un recul de 12% durant l’exercice 2017 par rapport à l’année précédente. Cette régression dans le trafic global, notamment à l’import, a été causée par la limitation de l’octroi des licences d’importation par l’Etat pour certains produits alimentaires et non alimentaires. Selon les explications du ministère du Commerce, cette mesure a été prise par le gouvernement dans le but de réduire la facture de l’importation et promouvoir le produit local, dans un contexte marqué par l’inflation et la chute de la valeur de la monnaie locale.