Restauration des sites et monuments culturels : De nouveaux architectes de Béjaïa agréés

378

Des certificats de qualification pour la valorisation et la restauration des sites et monuments culturels ont été remis, mardi dernier à Alger, à 28 architectes agréés pour la restauration des biens culturels immobiliers. Délivrés par le comité sectoriel des sites protégés, les certificats ont été remis à des architectes nouvellement diplômés des universités d’Alger, Béjaïa, Blida et Bouira, lors d’une cérémonie en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi et des directeurs de wilaya de la culture, selon l’APS. Dans ce sillage, le comité sectoriel de qualification de l’architecte spécialisé des monuments et des sites protégés a délivré deux certificats de qualification au profit de deux architectes de la wilaya de Béjaïa, à savoir Mme. Manel Ouaret et M. Sofiane Messaoudi. Créé en 2006, le comité, qui dépend du ministère de la Culture, délivre des certificats de qualification à des architectes qualifiés, désormais habilités à intervenir dans des opérations de restauration de biens culturels immobiliers. Pour rappel, la capitale des Hammadites dispose de pas moins de 39 sites et monuments classés au niveau national ou international. Béjaïa occupe le peloton de tête en matière de biens culturels classés (sites et monuments historiques). Elle compte 39 biens culturels, dont 14 classés patrimoine national et 23 autres inscrits sur l’inventaire supplémentaire de wilaya. À noter qu’au mois de septembre dernier, les monuments et sites historiques en voie de restauration ont fait l’objet d’une visite du wali de Béjaïa, M. Mohamed Hattab, accompagné des responsables du secteur de la culture, du président de l’association pour la sauvegarde du patrimoine de Béjaïa et du président de l’ordre des architectes. Sur sites, le wali de Béjaïa a insisté sur la sauvegarde de ce patrimoine inestimable et son ouverture au public.