Sans salaire depuis décembre : Débrayage des travailleurs de l’OPOW

381

Les 142 travailleurs de l’Office du Parc Omnisports de la Wilaya de Béjaïa (OPOW) ont observé, hier, un débrayage d’une demi-journée, pour dénoncer le retard accusé dans le virement de leurs salaires du mois de décembre dernier et de leurs primes. Ces ouvriers se sont rassemblés devant l’administration de l’OPOW de Béjaïa, pour réclamer le versement immédiat de leur mensualité du mois de décembre, ainsi que de leurs diverses primes. Selon un représentant des salariés de l’OPOW, ce retard est dû au départ à la retraite du fonctionnaire chargé de la comptabilité et de l’élaboration de la paie des ouvriers de ce complexe sportif, qui n’a pas été remplacé à ce jour. Les salariés de l’OPOW imputent ce retard à l’administration, qui n’a pas jugé utile de prendre ses dispositions à l’avance pour remplacer cet agent de comptabilité ayant pris sa retraite, ou de trouver une autre solution pour leur épargner ce désagrément. Par ailleurs, le porte parole de ces protestataires, tout en affirmant que ce mouvement de protestation n’est pas dirigé contre le nouveau directeur de l’OPOW de Béjaïa, souligne que ce n’est pas la première fois que les travailleurs de l’OPOW souffrent d’un retard dans le virement de leurs dus.