Toudja ; Assainissement au chef-lieu

199

L’agglomération du chef-lieu communal de Toudja sera, prochainement, dotée d’un collecteur d’assainissement, afin de rassembler toutes les canalisations d’eaux usées de la ville. «L’intérêt de ce projet est de réduire significativement l’impact négatif des rejets domestiques, en les éloignant des zones d’habitation», souligne un responsable de la collectivité locale, informant aussi que ledit projet est soutenu par une dotation budgétaire qui émane des plans communaux de développement. «Les PCD, le seul levier de développement de notre commune, sont exploités pour répondre aux besoins de base de la population, en matière d’eau potable et d’assainissement. Cependant, la révision à la baisse des crédits pour le présent exercice rend l’équation plus difficile, en nous obligeant à ajourner beaucoup de projets», dira notre source, précisant au passage que le projet en cours est soumis à consultation. «Nous avons opté pour un mode de consultation par voie d’affichage, tel que la réglementation nous y oblige. La procédure suit son cours normal et tout se fera en temps opportun», assure-t-on. Certains résidants du chef-lieu de Toudja considèrent ce projet comme une œuvre de salubrité publique, dans la mesure où «il évacue le risque de pollution et contribue à l’amélioration du cadre de vie», affirme un citoyen. Un autre habitant a émis le vœu de voir ce genre d’opération généralisée à l’avenir, pour toucher tous les quartiers non assainis. «Il y a encore des quartiers et des groupes de maisons qui recourent à des fosses septiques pour l’évacuation de leurs rejets, alors que dans d’autres secteurs, les eaux usées sont déversées dans la nature», témoigne-t-il.