Toudja, les habitants montent au créneau

579

Indignés par le retard flagrant enregistré dans l’aménagement du chemin de wilaya n° 43, traversant leur commune sur un linéaire de 45 km, des dizaines d’habitants de Toudja ont procédé hier au blocage de ce chemin, au niveau de la localité de Tayma. Ils réclament la reprise immédiate des travaux de sa réhabilitation. Ce chemin, déplore-t-on, se trouve dans un état de délabrement avancé. Aux nids-de-poule qui s’y sont formés au fil des années, s’ajoute l’absence d’accotement et son étroitesse, ce qui rend la route impraticable, selon l’un des protestataires. Considéré comme la colonne vertébrale de la commune, le CW43 traverse pratiquement tous ses villages. L’APC de Toudja estime, quant à elle, que sa réfection est une priorité. Les usagers de cette route continue de souffrir le calvaire à cause de sa détérioration. C’est le cas notamment des transporteurs en commun assurant la navette Toudja-Béjaïa qui empruntent cette route plusieurs fois dans la journée. Ils ont d’ailleurs observé, à maintes fois, des mouvements de protestation pour demander sa restauration et son élargissement. De leur part, les services de la DPT de Béjaïa, qui se sont rendus sur les lieux, ont promis de prendre en charge la doléance des protestataires. Ces derniers ont, toutefois, exigé la reprise immédiate des travaux pour lever le blocus sur cet axe routier.