Trois découvertes macabres en une journée!

1004

Les éléments de la Protection civile de Béjaïa ont eu, avant-hier, à intervenir à trois reprises pour évacuer trois corps inanimés vers les morgues des hôpitaux d’Akbou, Sidi Aïch et du chef-lieu de wilaya. Selon le chargé de la communication de la Protection civile de Béjaïa, trois cadavres dans un état de décomposition avancé, ont été découverts dans la journée d’avant-hier par des citoyens, qui ont aussitôt alerté les services de sécurité et la Protection civile. Dans la commune d’Akbou, le corps sans vie d’un homme de 70 ans a été découvert en son domicile, dimanche dernier, avant d’être acheminé vers l’hôpital Akloul Ali de la ville éponyme. D’autres découvertes macabres ont été signalées le même jour, dans les villes de Béjaïa et Sidi Aïch. Il s’agit respectivement des corps d’un vieil homme de 92 ans, découvert mort dans son domicile au quartier populaire de Sidi Ahmed, sur les hauteurs de Béjaïa, et un autre corps, non encore identifié, retrouvé sur la voie publique à la cité des 216 logements de Sidi Aïch, précise la même source, qui impute ces décès à la canicule qui a sévi sur le territoire de la wilaya ces derniers jours.