Trois noyades en une journée à Tichy !

937

Trois personnes ont trouvé la mort par noyade, dans l’après-midi d’avant-hier à Béjaïa, sur des plages non-autorisées à la baignade. Le premier cas de noyade a été enregistré à Boukhelifa, sur la plage Oued Djebira sise à une dizaine de kilomètres à l’Est du chef-lieu de wilaya. Il s’agit d’un jeune homme de 21 ans originaire de la wilaya de Chlef. Les deux autres victimes ont péri sur une autre plage non-surveillée de Baccaro, dans la commune de Tichy. Il s’agit de deux adolescents de 17 ans, apparemment issus d’une même famille de la wilaya de Djelfa, selon la Protection civile de Béjaïa. Le corps de l’une des victimes, précise la même source, a été repêché peu après sa disparition en mer. Les recherches pour retrouver le corps de son compagnon se poursuivaient encore hier, ajoute-t-on. À signaler, en outre, que la mer était agitée durant toute la journée de samedi dernier. Notons aussi que bon nombre de baigneurs ne respectent pas les consignes de la Protection civile, d’où cette hécatombe sur les plages de la wilaya de Béjaïa. Depuis l’ouverture de la saison estivale, neuf personnes ont trouvé la mort par noyade à Béjaïa, dont la plupart sur des plages non-autorisées à la baignade. Et la mer ne cesse de compter ses victimes.