Violence dans les stades : rencontre police-mouvement associatif à Bejaia

308

Une rencontre conviviale autour de la problématique de la violence dans les stades a réuni, mardi au siège de la sûreté de wilaya de Bejaia, les représentants de la police nationale, de l’association « Radieuse » d’Oran et des comités de supporters des clubs locaux.

L’objectif assigné étant l’implication de tous dans la prévention des débordements autant à l’intérieur qu’à l’extérieur des stades et la sensibilisation des supporters quant à l’impératif de garder prégnant l’esprit sportif dans toutes les conditions.

« Une rencontre sportive, c’est d’abord une fête. Et un stade n’est pas un lieu  de confrontation », a souligné le chef de sûreté de wilaya, Abdallah Bennacer, relevant que la présence de la police dans les enceintes sportives vise d’abord à « sécuriser et à rassurer tous les supporters avant toute autre considération ».

« Le citoyen est le maillon essentiel dans l’équation sécuritaire dans et autour des stades », a-t-il ajouté.

L’occasion de cette rencontre a permis à l’assistance d’analyser cette problématique, insistant, chacun sur la nécessité d’assurer un meilleur encadrement au niveau des galeries des spectateurs et de renforcer la sensibilisation dans les clubs pour prévenir les débordements. La conjugaison des efforts dans ce but a été également soulignée avec insistance lors de cette rencontre conviviale. APS